L’AEUG dans le magazine Gundam ACE !

201302000389Après avoir reçu la visite sur notre stand de monsieur Tôru Furuya – la voix d’Amuro Ray dans Gundam, mais aussi de Seiya dans Saint Seiya ! – lors du festival Cartoonist (20 et 21 avril 2013 à Nice), c’est avec plaisir que nous partageons avec vous le récit de son voyage paru dans le mensuel japonais Gundam ACE (numéro daté d’août 2013).

Une nouvelle fois, nous tenons à remercier M. Furuya de sa gentillesse et de sa disponibilité.

Extraits choisis :

Samedi 20 avril

Je devais commencer une séance de dédicaces à 11 heures, en compagnie de la voix française de Seiya, Eric Legrand, de chanteurs de génériques d’anime et d’autres invités. Mais comme la séance des auteurs juste avant nous a pris du retard, nous avons été décalés sur le créneau de midi, et j’en ai profité pour faire un interview avec la chaîne Nolife, sous le regard des cosplayers qui entraient dans le festival.

Eric, dont la popularité était aussi grande que celle des invités japonais présents, a aussi joué Yamcha dans Dragonball ! J’ai découvert avec surprise qu’il avait aussi incarné Végéta, mais il s’est révélé être quelqu’un de très amical et m’a même exprimé ses remerciements avec un très grand respect.

Dimanche 21 avril

A midi, j’ai fait une interview avec la radio en ligne « Nihon no oto ». Ils connaissaient visiblement bien mon travail et nous avons discuté en détail des conditions dans lesquelles j’ai participé à « Casshern Sins », de l’adaptation animée de « Gundam The Origin » ou encore de la véracité des faits rapportés dans le manga « Gundam Sôsei ». C’était vraiment très intéressant.

A 14h, nous avons commencé avec Eric une grande conférence dans l’amphithéâtre. A cette occasion, j’ai scandé « Pegasus ryûsei ken / Les météores de Pégase » en français, et il l’a fait en japonais ! La bonne humeur d’Eric a fait de cette conférence un très bon moment. Ce qui m’a surpris au cours de cette discussion, c’est la différence qu’il y a entre le Japon et la France concernant le doublage, au point que les Français arrivent à doubler six épisodes par jour ! En plus, ils ne jouent pas avec un livret de dialogues sous les yeux, mais en lisant les répliques qui défilent sous l’écran, un peu comme des sous-titres. Du coup, Eric me disait qu’il avait bien envie de doubler au rythme japonais et d’avoir des livrets comme les nôtres.

Après avoir participé à la conférence suivante au côté de Shiori Teshirogi, l’auteur de « Saint Seiya The Lost Canvas », je suis allé jouer les jurés pour le concours de maquettes Gundam organisé par l’AEUG, l’association des fans de Gundam français. A cette occasion, j’ai remis au vainqueur un trophée en forme de Gundam doré ainsi qu’une maquette Perfect Grade du RX-78. J’ai moi-même reçu en cadeau de la part de leur président des bouteilles de vin en guise de souvenir.

[Légende de la photo du modèle vainqueur] Le vainqueur du concours de maquettes Gundam, un Z’Gok de Char – le choix a été bien difficile vue la qualité de tous les modèles en compétition.

19 réflexions sur « L’AEUG dans le magazine Gundam ACE ! »

Les commentaires sont fermés.